Press "Enter" to skip to content

Vendre un bien immobilier : bien réaliser les photos d’architecture

0

La photographie est un concept relatif aux talents et aux techniques de prise de photos. Il inclut la maitrise de toutes les méthodes de prise d’image, du traitement d’image et de la manipulation des matériaux utilisés. C’est le cas de la photographie d’architecture. Le plus important est la meilleure façon de réaliser les photos d’une maison ou d’un appartement pour le mettre en valeur.

Les exigences dans la photographie d’architecture

Un photographe architecture  est un professionnel de la photographie. Par son savoir et savoir-faire, il est capable de maîtriser le cadrage et la luminosité ainsi que les équipements qu’il utilise lors des séances photos. Il doit aussi avoir l’œil partout pour prendre en photo tous les angles et les endroits qui offrent un paysage magnifique au bien immobilier.

Le photographe d’architecture doit être également polyvalent dans sa technique photographique. Il doit savoir gérer la luminosité et les angles de prise de clichés pour un meilleur cadrage. Ceux-ci sont les principales qualités de ce professionnel.

Les techniques photographiques d’une photographie d’architecture

Parmi les bases techniques dans la photographie d’architecture se trouve la profondeur de champ qui désigne la zone de netteté et de flou d’une image. Si le flou derrière le sujet est prononcé, cette profondeur est donc faible. Par contre, s’il est net, elle est donc grande. Enfin, il faut maîtriser également la lumière, le fond, l’angle et également les détails.

Le choix et l’ajustement du matériel photographique est aussi important pour bien réaliser une séance photographique d’un appartement ou d’une maison. Ce dernier doit être bien sélectionné parmi les différents appareils proposés sur le marché entre autres les compacts, les reflex et les bridges. Il faut que le matériel choisi puisse bien mettre en valeur l’intérieur et l’extérieur du logement à photographier ainsi que les décorations. Ensuite, on doit définir une bonne exposition du confort et des équipements comme les meubles intégrés, les matériels sanitaires, les toilettes. Il faut que l’arrière-plan ne soit ni trop sombre, ni trop claire. Les couleurs ne doivent être également ni trop claires, ni trop sombres par rapport à la réalité. Pour gagner du temps dans la recherche de cette exposition, il existe un curseur sur l’appareil photo permettant de savoir si une photo est correctement exposée avant d’enclencher.

Les erreurs à éviter dans la réalisation de photographie d’architecture

Dans la photographie d’une maison ou d’un appartement des erreurs doivent être évité. En premier lieu, il ne faut pas prendre des photos d’intérieur ou d’extérieur le soir ou à la lumière d’une lampe. Tant qu’on ne possède pas une source de lumière assez puissante, il vaut mieux éviter de réaliser la prise des clichés. Cela ne les met pas en valeur parce que c’est moins éclairé. Les couleurs deviennent jaunâtres, les ombres seront marquées et il n’y aurait pas de relief. Dans ce genre de photographie, la lumière est vraiment très importante. Il ne faut donc pas la négliger.

En second lieu, il ne faut pas non plus utiliser trop de couleurs qui risquent de surcharger le cliché. En dernier lieu, on ne doit surtout pas bouger au moment de la prise de vue du plat. Pour cela, il suffit de retenir la respiration au moment d’appuyer sur le déclencheur. Le moindre mouvement peut affecter la qualité de la photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *