Press "Enter" to skip to content

Comprendre l’évolution des taux en crédit immobilier

0

Quand on souscrit à un crédit, il faut s’attendre à payer des intérêts. La banque est la solution la plus connue, mais il y a aussi les autres organismes de prêts. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de faire quelques comparaisons avant de prendre une décision. Cela concerne surtout les taux d’intérêt.

L’intérêt, c’est quoi ?

Quand une banque ou un autre organisme octroie de l’argent en prêt, celui-ci veille à être remboursé. En même temps, il veille à sa rémunération. C’est ce qu’on appelle intérêt. Autrement dit, un crédit a un prix. C’est ce prix qui sert à indemniser l’établissement emprunteur par rapport au risque qu’il court en accordant le crédit. A noter que ce taux d’intérêt est variable selon chaque établissement.

Toujours dans cette optique de risque, ce taux d’intérêt est plus conséquent si la durée du prêt en est de même. Autrement dit, le profil d’emprunteur est plus sûr si la durée de l’emprunt est moindre. Encore mieux si le revenu est conséquent. Dans tous les cas, les conseils d’un professionnel sont nécessaires afin de trouver la meilleure formule. Pour ce faire, quelques conseils et informations sont disponibles sur organismes-credits.com

Les types d’intérêt

Encore une fois, il importe de rappeler que la durée du crédit influe considérablement sur le taux d’intérêt. Cela dit, un prêt de moins de 10 ou 20 ans peut bénéficier d’un meilleur taux, tandis qu’au-delà de cette durée, le taux peut être conséquent. De plus, presque la totalité de ces intérêts est versée en début du crédit. C’est pour cette raison que si l’on souhaite renégocier le prêt ou racheter, il est judicieux de le faire dans les toutes premières années du crédit.

Il existe trois types d’intérêts. A savoir l’intérêt simple où le calcul se base sur le capital emprunté. Ensuite, il y a les intérêts composés ou aussi appelés intérêts capitalisés. Dans ce cas, des intérêts sont ajoutés à chaque fin de période pour produire de nouveaux intérêts.  Enfin il y a les intérêts intercalaires. Cela s’applique aux fonds débloqués en plusieurs séquences. Dans ce cas, le taux est différent à chaque fois selon la somme débloquée.

Il importe de souligner que le calcul de ce taux est très important outre les autres frais. En effet, c’est généralement par rapport à ce taux qu’il faut prendre la décision. Il faut savoir négocier, car si ce taux est élevé, on risque de payer le bien immobilier à un prix très au-dessus du prix de base.

Le remboursement

Comme mentionné, le prêt immobilier se rembourse par une somme appelée mensualité. La mensualité est composée de l’amortissement du capital, les intérêts comme mentionné ainsi que la cotisation d’assurance. La date d’échéance de cette mensualité est définie par les deux parties.

Par ailleurs, outre ces montants, il ne faut pas oublier le frais de dossier et éventuellement le frais du notaire. Toute somme, avant de souscrire à un prêt immobilier, il ne faut pas hésiter de comparer plusieurs offres de différents établissements afin de trouver l’offre au meilleur taux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *